Villa Cavrois

Villa Cavrois

« Manifeste architectural, la Villa Cavrois est l’oeuvre emblématique de l’architecte Robert Mallet-Stevens, figure du courant moderniste. Elle a été conçue et édifiée pour Paul Cavrois, industriel du textile du Nord, et sa famille. Le programme de ce château moderne commandé en 1929 est clair : « air, lumière, travail, sports, hygiène, confort et économie ».

Classé monument historique en 1990 grâce à la mobilisation citoyenne, acquis par l’État en 2001, le gigantesque chantier de restauration mis en oeuvre en 2003 par la DRAC Nord-Pas-de Calais puis repris en 2008 par le Centre des monuments nationaux a été achevé en juin 2015. »

« Collection de chaises exposées à la villa Cavrois
L’exposition

L’exposition présente l’histoire du siège, thème emblématique qui a toujours identifié et exprimé les différents modes de vie, comportements et mouvements de société.
Cet évènement permettra de montrer les nouveaux processus de production et de fabrication de fauteuils et de chaises qui ont marqué le XXème siècle.

Une trentaine de pièce seront exposées et mises en confrontation. Choisies pour le concept et le scénario qui ont initié leurs productions de formes, les sièges seront disposés par deux, parfois trois et construiront des relations opposées ou critiques. Un texte sera associé à chaque ensemble afin de révéler par une analyse critique, le scénario qui a animé chaque réalisation, qu’il soit historique, sociologique, technologique ou artistique.

C’est un véritable dialogue qui s’instaure entre ces créations extrêmement diverses telles que le fauteuil Miss Blanche de Shiro Kuramata et le Tapis volant d’Ettore Sotssas, les Plastic Chair de Charles et Ray Eames, le fauteuil Donna de Gaetano Pesce, les réalisations des frères Pier et Achille Castiglioni ou encore le fauteuil Richard III de Philippe Starck et la chaise Solid C2 de Patrick Jouin.
Liste des chaises et fauteuils exposés

Siège Mezzadro, 1957, Pier Giacomo et Achille Castiglioni, Ed. Zanotta.
Siège Allunaggio, 1966, Pier Giacomo et Achille Castiglioni, Ed Zanotta.
Chaise Trice Chair, 1987, Hannu Kähönen, Ed. Moform.
Love me tender, 2000-2001, Didier Fuiza Faustino. Ed. super-ette.
Chaise Panton, 1959, Verner Panton, Ed. Vitra.
Fauteuil Sacco, 1968, Piero Gatti, Cesare Paolini, Franco Teodoro, Ed. Zanotta.
Tapis volant, 1975, Ettore Sottsass, Ed. Bedding Brevetti.
Siège Sassi, 1968, Piero Gilardi, Ed. Gufram.
Chaise Tour Eiffel DKR, 1951, Charles Eames, Ed. Vitra.
Louis Ghost, 2001, Philippe Starck, Ed. Kartell.
Fauteuil Tulip, 1956, Eero Saarinen, Ed. Knoll.
Chaise rouge et bleu, 1918-1923, Gerrit Thomas Rietveld, Ed. Cassina.
Fauteuil Wassily, B3, 1925-1927, Marcel Breuer, Ed.Knoll.
Superleggera 699, 1951-1957, Gio Ponti, Ed. Cassina.
Butterfly,1954, Sori Yanagi, Ed.Vitra.
Chaise DSW, 1848, Charles et Ray Eames, Ed. Vitra.
Masters, 2009, Philippe Starck, Ed. Kartell.
Série 7 model 3107, 1955, Arne Jacobsen, Ed. Fritz Hansen.
La Chaise, 1948, Charles et Ray Eames, Ed. Vitra.
Siège Teorema, 1969, Claude Courtecuisse. Ed. Cattaneo
UP5, UP6, Donna, 1969, Gaetano Pesce, Ed. B&B Italia.
Chaise Universale, 4860, 1965-1967, Joe Colombo, Ed. Kartell.
Fauteuil Richard III, 1982, Philippe Starck, Ed. Baleri.
Chaise Solid C2, 2004, Patrick Jouin, Ed. MGX by Materialise.
Miss Blanche, 1989, Shiro Kuramata, Ed. Kokuyo.
Tabouret Lucien, 2003, James Tinel, Ed Achille.
Siège pliant, 1920, Ed. Inconnue.
Chaise tubulaire, 1932, Robert Mallet -Stevens. Ed Habitat.
Ed Archer, 1981, Philippe Starck. Ed. Driade. »
(source: www.villa-cavrois.fr/Actualites/ETATS-DE-SIEGES)

www.monuments-nationaux.fr